Cpa-Cps lance à Soisy-sur-Ecole, dans l’Essonne, en partenariat avec une ferme agroécologique pilote, un nouveau projet d’habitat participatif en accession, dont la livraison est prévue pour 2020. A découvrir le 2 décembre 2017 lors d’une journée de lancement à la ferme de Montaquoy (voir plus bas le programme). Candidats à l’habitat participatif à la campagne, on vous attend nombreux !

Une ferme exemplaire dans un village de l’Essonne
Petit village de 1360 habitants situé à 45 minutes de Paris, Soisy-sur-Ecole fait partie de ces charmants villages autour de Milly-la-Forêt, aux belles maisons en pierres et aux ruelles étroites. Située à l’une des entrées du village, la ferme de Montaquoy, édifiée au XVIIIème siècle, compte parmi les premières fermes de France à avoir été modernisée et dotée d’un équipement électrique. Son actuelle propriétaire réactive cet esprit pionnier et l’adapte aux enjeux du XXIème siècle, en faisant de sa ferme un lieu emblématique de nouvelles façons d’habiter, cultiver, travailler.

Télécharger la fiche de présentation

Une démarche de transition vers l’agroécologie
Depuis plusieurs années, la ferme s’est engagée dans une démarche de transition vers l’agroécologie : la fertilité des sols est valorisée, les arbres réintroduits dans une logique d’agroforesterie, de même que des variétés patrimoniales (semences anciennes) dans un souci de préservation et pour contribuer à retrouver saveur des produits et circuit court. La réintroduction de l’élevage permet de boucler ce cercle vertueux : pas moins de 700 moutons sont  attendus dans quelques jours pour y passer l’hiver. La ferme de Montaquoy occupe une place de choix au sein d’un réseau de fermes pilotes innovantes en Ile-de-France et est accompagnée et soutenue par le PNR du Gâtinais français et l’association régionale de développement de l’agroforesterie et des sols vivants Francilienne (Agrof’île).

 Un projet d’agro-habitat participatif associé à la ferme
A 200 mètres en contrebas de la Ferme de Montaquoy, le projet d’habitat participatif que lance Cpa-Cps réunira une vingtaine de logements, sur un des terrains constructibles appartenant à la ferme, associé à la parcelle mitoyenne d’un autre propriétaire. Un  terrain agricole, appartenant également à la ferme, et qui fait face aux terrains à bâtir, sera laissé à la disposition des futurs habitants pour y développer un projet de jardins potagers, maraîchage, vergers… Cpa-Cps a confié à l’agence d’architecture M’CUB, qui a déjà réalisé le CUB à Montreuil, la maîtrise d’oeuvre du projet dont le programme sera co-conçu avec les futurs habitants. L’objectif est de privilégier un modèle constructif performant et un chantier court, pour un projet d’habitat qui valorise les espaces extérieurs privatifs et collectifs (jardins, salle commune, ateliers…). Vous êtes intéressé ? Contactez-nous !

 Chiffres clés du projet

  • Terrain : 3 400 m2 pour 1200/1300 m2 de logements (15/20 logements environ)
  • Parcelle « agricole » associée d’environ 1000 m2
  • Prix de vente estimatif : 2930 € m2 avec TVA 5,5% 
(accession aidée sous conditions de ressources) et 3250 euros m2 avec TVA 20% (accession libre)
  • Construction respectant les dernières règlementations énergétiques 
(RT2012)

Une acquisition à la carte et sécurisée
Comme dans tous les projets de Cpa-Cps, les surfaces sont adaptées aux besoins des participants et à leur budget, les typologies pouvant aller du T1 au T4, voire plus. Les logements sont vendus en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement), permettant aux acquéreurs de bénéficier d’un prix de vente contractuel et de la garantie d’achèvement. Habitat et Humanisme et le Mouvement d’Aide au Logement seront partenaires du projet pour accompagner les foyers primo-accédants dont le niveau de revenus donne droit à des aides complémentaires au prêt à taux zéro. Du fait de la grande proximité de la ferme, des
 synergies seront possibles avec les espaces dédiés à l’activité dans certains bâtiments agricoles inutilisés (voir paragraphe suivant), pour les habitants qui voudront y développer une activité.

Réactiver la ferme par l’art et l’artisanat en mettant des ressources en commun
Déjà très présents à Soisy-sur Ecole avec la verrerie d’art, l’artisanat et les métiers d’art seront en effet partie prenante de la réactivation de la ferme. Sur le modèle des « makers space », ces nouveaux espaces dédiés à l’artisanat ou au prototypage (notamment avec l’utilisation croissante des imprimantes 3D), la ferme mettra à disposition d’artistes ou artisans les grands espaces inutilisés dont elle dispose : écurie, atelier de forge, étable, hangars… tout en leur permettant de mutualiser des outils et des services. La ferme accueillera dès 2017 l’artiste lauréat de l’appel à candidature « Résidence mission patrimoine bâti » lancé par le Parc Naturel Régional du Gâtinais français.

 Programme de la journée du 2 décembre 2017 de 12h à 16h à la ferme de Montaquoy

  • 12h00 : Visite de la ferme
  • 12h30 : Buffet « agroforestier »
  • 13h30 : Présentation du projet de la ferme et du projet d’habitat participatif de Cpa-Cps
  • 14h30 : Conférence sur l’agroforesterie avec l’association Agrof’Ile
  • Tout au long de la journée : exposition habitat participatif, « Agroforesterie/Sols vivants »